Diocèse   
de Laï   






 

 

Présentation de la paroisse de Baktchoro

La paroisse Saint François d'Assise de Baktchoro est le chef-lieu du canton Marba. Le canton se trouve dans la sous-préfecture rurale de Kélo, département de la Tandjilé Ouest.

La principale culture est le riz.

Le premier missionnaire à avoir visité Baktchoro est l'abbé Hubert Denoix, un prêtre français en 1960. Trois ans plus tard, Baktchoro est gérée par les Capucins Canadiens de 1963 à 1992. La paroisse est alors baptisée Saint François d'Assise. Depuis 1993, elle est remise au clergé local.
Elle compte actuellement 4.634 baptisés et 585 catéchumènes répartis sur 15 secteurs et 3 cantons. La liturgie est célébrée en Marba. La paroisse possède aussi une Ecole Catholique Associée (ECA).
Le curé Tchadien est aidé par un prêtre Fidei donum Nigérian et deux religieuses de la Compagnie Missionnaire du Sacré-Cœur de Jésus.
L'équipe œuvre énormément dans la lutte contre le rapt des filles par les garçons (généralement en complicité avec les filles elles-mêmes). Ce phénomène est aujourd'hui en baisse grâce à cette lutte.

La paroisse suit également les orientations données dans le Projet Pastoral Diocésain. Une particularité à noter : de tout le diocèse, seule la paroisse de Baktchoro participe au mouvement de la Jeunesse Agricole Chrétienne (JAC).
Chaque année, le mouvement organise une assemblée paroissiale au cours de laquelle les jeunes reçoivent des formations et discutent des questions qui les concernent dans le monde rural.